Deblan blog

Tag #Deblan

Deblan aime la Grenadine !

Edition : le réseau s'appelle maintenant Neutral Network. Vous pouvez toujours utiliser irc/irc2.deblan.fr ou bien passer directement par irc.neutralnetwork.org qui changera automatiquement d'IP si un des serveurs tombe. Venez nombreux et nombreuses !


Aujourd'hui est un jour à marquer au fer rouge : les réseaux IRC Grenadine et Deblan viennent de fusionner :)

L'IRC Grenadine est en partie dédié à l'hébergeur HarmonyHosting dont je vous ai parlé il y a peu. À la tête du serveur il y a elskwi. Il a comme moi posé une machine dans sa maison et il prône un vrai internet libre, décentralisé et ouvert !

Une belle fusion qui permettra d'élargir nos réseaux mais surtout de décentraliser l'IRC qui est maintenant dispatché entre deux machines visibles.

Vous avez maintenant la possibilité de vous connecter via deux domaines : irc.deblan.fr et irc2.deblan.fr.

Hinata is UP!

Le semaine passée a été personnellement extra mais pour Deblan un peu moins bien...

Je l'avais indiqué à travers un message en haut du blog, le serveur a subit de très grosses perturbations suite à des problèmes sur le disque de données.

J'ai toujours travaillé avec du matériel de récupération. La machine qui a crashé avait déjà quelques années et les disques qui la composaient aussi.

Le serveur est de nouveau opérationnel et maintenant c'est du matériel neuf qui fait tourner tout ça ! Une machine qui n'est pas exceptionnelle mais suffisante pour répondre à mes besoins. C'est un Starter II de chez Materiel.net.

Si vous utilisez tout les jours ce que nous pouvons vous proposer (IRC, le Wall, un hébergement), si vous avez envie d'aider Deblan à faire du vrai internet, c'est à dire de ne pas centraliser ses services vers des hébergeurs qui pourraient couper les accès sans de vraies raisons, ou bien que vous juger utile de m'aider à amortir l'achat du serveur alors vous pouvez contribuer en faisant un don.


Réécriture du wall de deblan

Le colorisateur syntaxique que je met à disposition des développeurs a été complétement refait. L'interface a radicalement changé et je m'appui encore une fois sur le bootsrap Twitter. J'en ai profité pour rendre l'envoi de code plus simple et plus rapide, et je met à disposition le code suivant pour envoyer et récupérer rapidement tout ça depuis votre application : afficher le code.


Le cut d'url de Deblan, l'API avec Shell

Souvenez-vous, j'avais écris un article concernant l'API de mon système de cut d'url disponible sur url.deblan.fr.

Aujourd'hui je vous propose un script écrit en Shell pour utiliser cette API en ligne de commandes :

#!/bin/sh

VERSION=1.5

urlencode() {
	echo "$1" | sed 's/&/%25/g'
}

usage() {
cat << EOF

NOM
	$(basename $0) - Contact l'API de url.deblan.fr pour raccourcir une URL

SYNOPSIS	
	$0 [OPTIONS] URL

DESCRIPTION
	 Contact l'API de url.deblan.fr pour raccourcir une URL

	--help, -h                   Afficher l'aide-mémoire et quitter
	--version, -v                Afficher le nom et la version du logiciel et quitter
	--title <titre>, -t <titre>  Ajoute un titre dans l'URL de retour

	--type <type>, -r <type>     Indique le type de redirection
	 Formats autorisés
	  - http : redirection http (entête http Location)
	  - meta : direction par meta html
		Valeur par défaut : http

	--time <time>, -s <time>
		Si --type vaut 1, ce paramètre sera ignoré
		Valeurs autorisées (en secondes) : 3, 5, 10
		Valeur par défaut : 5

	--format, -f <format>        Indique le format de retour des données
		Valeur par défaut : text

	 Formats autorisés
	  - json :
		 Retour sans erreur
		  {"error":0,"values":[URL],"format":"json"}
		 Retour avec erreur(s) 
		  {"error":1,"values":[ERREURS],"format":"json"}
		
	  - xml :
		 Retour sans erreur
		  <?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
		  <response>
		    <error>0</error>
		    <values>
		      <value>URL</value>
		     </values>
		  </response>
		 Retour avec erreur
		  <?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
		  <response>
		    <error>1</error>
		    <values>
		      <value>ERREUR 1</value>
		      <value>ERREUR 2</value>
		      [...]
		     </values>
		  </response>
	  - text :
		 Retour sans erreur
		  URL
		 Retour avec erreur
		  error
		  ERREURS

AUTEUR
	Ecrit par Simon Vieille - http://www.deblan.fr/

SIGNALER DES BOGUES
	simon.vieille _AT_ free _POINT_ fr

LICENCE
	Ce  programme  est  un  logiciel  libre.  Vous  pouvez le modifier et le redistribuer. Il n'y a AUCUNE GARANTIE dans la mesure autorisée par la loi.

EOF
}

version() {
	cat << EOF
$0, version $VERSION
EOF
}

URL=
TITLE=
TYPE=1
TIME=5
FORMAT=text

for p in "$@"; do
	case "$p" in
		--help|-h) 
			usage | less 
			exit 0;;

		--version|-v) 
			version 
			exit 0;;

		--title|-t)
			shift
			TITLE=$(urlencode "$1")
			shift;;

		--format|-f)
			shift
			FORMAT="$1"
			
			case $FORMAT in
				xml|text|json) ;;
				*) 
					echo "Erreur de paramètre (FORMAT) - $0 --help pour plus d'informations"
					exit 1;;
			esac
			shift;;

		--time|-s)
			shift
			TIME="$1"

			case $TIME in
				3|5|10);;
				*) 
					echo "Erreur de paramètre (TIME) - $0 --help pour plus d'informations"
					exit 1;;
			esac
			shift;;

		--type|-r)
			shift
			TYPE="$1"
			case $TYPE in
				http) TYPE=1;;
				meta) TYPE=2;;
				*) 
					echo "Erreur de paramètre (TYPE) - $0 --help pour plus d'informations"
					exit 1;;
			esac
			shift;;
	esac
done

if [ -z "$URL" ]; then
	URL=$(urlencode "$1")
	if [ -z "$URL" ]; then
		echo "Erreur de paramètre (URL) - $0 --help pour plus d'informations"
		exit 1
	fi
fi

TMP=/tmp/cut$(date '+%N')

wget "http://url.deblan.fr/gestion/api.php?url=$URL&title=$TITLE&type=$TYPE&format=$FORMAT&time=$TIME" -O $TMP >/dev/null 2>&1

echo "`cat $TMP`"
rm -f $TMP

exit 0

Enjoy :) !


Deblan revient peu à peu

L'ensemble des services Deblan a subi une coupure générale d'environ une semaine. La raison est très simple : l'alimentation et sans doute la carte mère du serveur ont cramé...

Deblan, juste la simplicité

Même si ça a été long et contraignant, cette coupure a permis de remettre à plat la stratégie de sécurité du serveur. J'ai beaucoup appris pendant ces 3 dernières année et le serveur a mangé pas mal de tests, pas tous très très intéressants pour le système...

Les services sont correctement cloisonnés avec des droits très restreints et j'ai mis un point d'honneur dans la conf d'Apache pour me permettre, plus tard, d'ouvrir un peu plus le serveur à l'hébergement de sites web que je ne maitrise pas (mise à jour, sécurité du code, etc).

Le serveur IRC a été terminé et en attendant la propagation DNS terminée, j'espère revoir les utilisateurs peu à peu switcher vers le nouvel espace.

Il me reste à reconfigurer les accès FTP et je dois re-développer le panel pour le rendre compatible avec Leah (le ptit nom de la nouvelle machine).

Au final, ça fait quand même trois année que j'héberge un serveur à la maison et même si ce n'est pas toujours drôle, c'est quand même une super aventure qui méritait presque un livre...(FAUX).