#logiciel libre


Nouvelle version de Gist

Je viens de publier une nouvelle version de Gist, une application en ligne qui permet de publier du code en ligne et de le versionner. Les modifications apportées concernent la page qui liste ses gists quand on a un compte. Elle contient à présent une pagination et il est possible de filtrer et supprimer les gists. Cette suppression n'est cependant pas complète : seul l'enregistrement en base de données disparaît. Comme le répertoire de gists est un dépôt git, il n'est pas possible de supprimer définitivement le gist et ses clônes.

Gist

Si vous souhaitez mettre à jour votre instance, rien de bien compliqué :

La documentation est disponible sur mon Gitnet et Github.


Gist est dans la place !

Une nouvelle version de mon wall vient d'être mise ligne ! Bienvenue GIST.

GIST

  • Du chiffrement : on peut à présent partager du code colorisé chiffré et déchiffré coté navigateur
  • L'application est fondée sur git et permet de versionner les modifications réalisées sur du code et d'accéder aux différentes versions avec des diff
  • Il est à présent possible d'insérer sur son site le résultat de la colorisation
  • L'application est multilingue et fonctionne très bien sur téléphone
  • Toujours et encore libre, avec une procédure d'installation simplifiée !

La procédure d'installation :


Informations streaming, conférence Web3D++ avec Meza Lab !

Suite pour mon article sur le Web3D++, voici les services pour nous suivre en direct.

Si les places "physiques" en amphithéâtre sont complètes, il est possible d'y assister sous deux formes :

En Streaming vidéo

Le flux sera dispo sur http://www.youtube.com/watch?v=M1MHmvHoDRs&feature=plcp (problème ustream).

Via votre navigateur internet favori pour la partie application : http://www.ustream.tv/channel/deblan

En cas de panne de ustream ou pour voir l'amphi complet, vous devrez utiliser un lecteur type VLC et ouvrir le flux suivant : http://src-media.com:8000/src-web3d.ogg

En Web3D / Environnement Virtuel 3D

Remarque importante : Les réseaux d'entreprises ont souvent des blocages mis en oeuvre par les administrateurs. Ils empêchent l'usage d'outils considérés comme exotiques. Pour cela voyez avec les responsables, OU suivez nous en Vidéo.

Il vous faut télécharger et installer le Viewer/Navigateur Web3D :

Attention il se peut que l'installation vous demande d'avoir les pilotes de votre carte graphique a jour.


Il faut également vous inscrire sur l'une des plateformes utilisées : SecondLife.

Une fois votre inscription réalisée vous recevrez un email qui vous demandera de valider votre compte. Pensez à bien regarder dans votre compte mail, ainsi que par exemple dans le dossier "indésirable, Spam" ou d'un autre nom selon votre fournisseur.

Lors de votre première connexion sur votre compte SecondLife pour arriverez sur leur iles d'accueil.

Pour nous rejoindre il faut vous rendre à cette adresse : http://maps.secondlife.com/secondlife/MEZA/160/157/136. Vous pouvez la coller dans votre navigateur internet qui affichera une page vous proposant de vous téléporter à l'endroit indiqué. Vous pouvez également la copier dans le "chat près de chez moi" de votre viewer/navigateur 3D. Un lien s'affichera et en cliquant dessus une fenêtre apparaitra vous proposant de vous Téléporter à l'endroit indiqué.

Pour l'autre plateforme, les modalités de connexion avec le même viewer/navigateur 3D que pour Second Life, vous seront indiquées lors de la conférence et au préalable à l'occasion des deux séances d'initiations.

En cas de problème de connexion en Web3D, vous pouvez nous demander de l'aide par le biais de Skype en contactant : bonob0h.


Conférence sur le Web3D avec Meza Lab @ Montbéliard

L'association Meza travail sur ce concentré de médias : le Web3D. Vous êtes instituteur et vous aimeriez immerger les enfants au temps des chevaliers ? Oui, nous aussi et on peut le faire. Vous souhaitez ouvrir les portes de votre société depuis n'importe où dans le monde ? Très bien : modélisez vos bureaux et faites découvrir aux gens votre savoir faire. Un projet de réaménagement vous tente mais nous ne savez pas trop ce que ça pourrait donner ? Modelez indéfiniment vos biens jusqu'aux limites de votre imagination. Il est nécessaire de simuler l'évolution d'une pandémie ou de prévoir l'évacuation d'un événement regroupant des milliers de gens ? Qu'est ce qui vous en empêcherait ?

Meza Lab

Je tiendrai une conférence le vendredi 11 Janvier à l'IUT de Montbéliard pour présenter tout ça (amphi SRC de 12h30 à 14h) . Accompagné par Philippe Scoffoni et Guillaume, nous vous invitons à nous rejoindre, soit physiquement soit en direct live sur Internet (virtuellement ou streaming vidéo). Je vous transmettrai les informations pour nous suivre.


DebFlux a migré de version du BilboPlanet, mais...

DebFlux est mon outil principal pour lire les différents flux RSS auxquels je souscris. Il fonctionne pas trop mal et me permet, quelque soit la machine sur laquelle je me trouve, de suivre l'actualité des sites internet qui m'intéressent. Il s'appuie sur BilboPlanet, un logiciel libre que je hack pour le sortir (un peu) de son objectif initial : gérer un planet.

Il me sert énormément mais je dois dire que cette nouvelle version me surprend, surtout d'un point de vue technique. En effet, les développeurs ont choisi de faire un peu d'objet, un peu de procédural et de coller par dessus un moteur de template un peu dépassé. Peut-être voulaient-ils se passer de la gestion du cache et la déléguer à ce moteur ? Ou bien est-ce un choix pour rendre plus simple la modification du rendu et de gérer plusieurs thèmes ? Je ne sais pas, mais je reste sur ma faim.

Mon objectif au travers de ce billet n'est pas descendre le boulot abattu puisque j'apprécie le service qu'il me rend. Cependant, il me paraît nécessaire d'élever une critique qui pourrait aider à son développement, surtout d'un point de vue communautaire.

Dans un premier temps, je regrette qu'il ne repose pas sur un framework. Il aurait été vraiment intéressant que derrière ce CMS, un outil tels que Symfony, CakePHP, Zend Framework ou CodeIgniter ait été utilisé. La raison est simple : les méthodes de développement auraient été standardisées et ce travail aurait permis une intégration plus simple dans d'autres plateformes. Demain je souhaite intégrer le moteur de gestion des flux sur une application et je devrai me coltiner la réécriture du BilboPlanet.

Le choix du moteur de template me dérange. J'ai déjà utilisé un tel outil et ma conclusion est simple : quand on doit polluer son code PHP de méthodes ou fonctions propres au moteur de template, alors il faut changer d'outil. La couche de rendu doit être dissociée de la gestion des données et coller des $core->tpl-> partout dans son code, ça craint : je ne connais pas Hyla et ça me gonfle de devoir lire sa documentation alors que je dois simplement modifier la récupération des données. Il aurait été judicieux de travailler avec des méthodes proches de celles de Symfony : on a des données générées et stockées dans des tableaux simples (array) et le moteur de rendu pourra s'appuyer sur ce qu'il veut : PHP, Twig ou n'importe quoi d'autres. Qui plus est, ça facilite grandement l'intégration du code à l'intérieur d'autres projets.

D'un point de vue sécurité, j'aurais également apprécié d'avoir un grain de sel qui se paramètre à l'installation ou dans un fichier de conf. Avec la gestion de base, on peut brute forcer sans problème puisque qu'on connaît la clé définie en dure dans l'appel de la méthode de hash.

Enfin, pourquoi éparpiller les fonctions un peu partout dans le code ? C'est quand même intéressant de retrouver ses billes quand on connaît les répertoires où elles sont déclarées. Dans le code actuel, il y a un répertoire lib/ mais des fonctions sont écrites un peu partout ailleurs, typiquement l'index de l'administration. Heureusement que ctags est performant !

C'est le genre de projet qui mérite de recevoir des contributions et en ce qui me concerne, c'est le seul qui me convient pour gérer mes flux. Mais de mon point de vue, c'est une réécriture complète à faire.

Que faire ? Est-ce que je vais passer pour un élitiste après m'avoir lu, ou un gros con qui fait chier son monde car on ne fait pas comme il aime ? Faut-il forker ou bien contribuer en faisant un gros pull request avec moultes modifications ? No idea.