Deblan blog

Tag #hacking

Remettre le point sur le i de "Hacking"

Il est quotidien de lire des articles, de voir à la télévision ou bien d'entendre à la radio des amalgames foireux qui identifient le "hacker" comme un vilain pirate informatique.

Tout cela est frustrant et mérite que j'écrive quelques lignes à ce sujet.

Un "hacker" est une personne qui bidouille, ni plus, ni moins. La bidouille est l'acte de modifier et détourner une utilisation classique de quelque chose : que ce soit dans la vraie vie ou bien en informatique. Bien que le terme "hacker" a été largement utilisé en informatique, on le retrouve également pour désigner le mec qui touche à l'electronique, la télécom et bien d'autres domaines.

Il faut aussi faire la différence entre celui qui suit un protocole pour à terme "bidouiller" quelque chose, et celui qui va le faire seul...devinez lequel des deux n'est pas un Hacker. Il est évident que le fait de bidouiller un système permet de trouver des brèches, mais trouver une brèche n'est pas du hacking en soit : il en est la résultante.

Hacker
(source)

Alors il serait intéressant que les rageux qui pensent qu'utiliser un keygen pour avoir un soft payant, qu'installer une backdoor téléchargée sur zuitro1lamer.net pour péter un site, taper des dates de naissance pour choper un compte Facebook ou bien booter une Backtrack pour casser un réseau Wifi font d'eux des "hackers", descendent tout de suite d'un étage.

En soit, il n'y a rien de mal dans le hacking et c'est la source de très belles choses (comme de moins bonnes). Qu'on arrête de traduire "hacker" par "pirater" une bonne fois pour toute et que pour une fois, les médias fassent correctement leur boulot !