Deblan blog

Je suis critique pour moi-même

La semaine dernière, mon quartier a subi une coupure électrique qui a rendu inaccessible mon serveur auto-hébergé pendant 2 heures.

Il m'a fallu seulement quelques petites minutes pour me rendre compte qu'il y avait un problème et pendant tout le temps de la panne, je me suis rendu compte que la très grande majorité de mes outils étaient indisponibles :

  • Mes mails
  • Mes calendriers
  • Mon gestionnaire de tâches
  • Mes contacts téléphoniques
  • Mes fichiers et mes partages
  • Mes dépôts pour mes projets
  • Mon lecteur de flux RSS et mon instance Wallabag qui m'aide aussi à partager ma veille
  • Des outils de monitoring
  • Et encore d'autres services…

C'est pénible mais ce n'est pas insurmontable quand on sait que rien n'est cassé et que c'est juste un problème de courant. Cette une grosse centralisation de données et services que j'aurais largement critiquée dans un autre contexte. Cependant, comme tout est hébergé à la maison, ça ne me pose véritablement aucun problème et il faut accepter des coupures de temps en temps.

Je crois que c'est une étape importante qui a été franchie avec la reprise en main de toutes les données numériques qui m'appartiennent qui et ne devraient pas stockées ailleurs.

Not bad


  • said
    • ,
    • Et pourquoi ne pas envisager un UPS ( une batterie de secours) au moins pour tes services les plus essentielles. Par exemple tes emails + calendriers + contacts, ton monitoring, et tes depots. C'est le plus important pour travailler.

      Une bonne batterie qui tient 4 ou 6 heures ferait deja l'affaire

  • Seb
    • ,
    • Bonjour, Oui un onduleur c'est bien pour permettre à son infra auto-hébergée de s'arrêter proprement avant coupure et reprise lors du retour de l'électricité. Il permet aussi de filtrer les micro-coupures pour protéger l'infra. Mais quand ton quartier subi une coupure électrique cela veut que toute l'infra autour est impactée : switch réseau, modem ADSL, concentrateur du FAI, ... donc l'onduleur ne pourra pas protéger tout cela. Ensuite il faut voir si l'investissement dans un onduleur vaut l'impact de la perte de l'infra quelques minutes/heures... Bonne journée, Seb

  • Simon
    • ,
    • J'en avais un mais je dois changer les batteries et je n'ai pas encore pris le temps de le faire. Mais comme ça a été expliqué par mon VDD, c'est surtout pratique pour arrêter les serveurs proprement et gérer les sur/sous tension du réseau électrique 😊

  • Mickael_v
    • ,
    • Et pourquoi pas une clé 4g comme ultime secours ? Ça permet d’éviter de se retrouver trop impacté en cas de coupure de quartier (en espérant que l’antenne soit hors quartier ;))

  • Simon
    • ,
    • J'étais à mon bureau quand la panne a eu lieu donc je n'étais pas impacté par la coupure si ce n'est pour accéder au serveur. Quand j'ai besoin d'un accès internet, j'utilise mon téléphone comme routeur wifi mais le serveur ne sera jamais connecté dessus.

  • Manfraid
    • ,
    • Et je pense que même avec l'ups c'est pas impossible que la coupure soit plus loin, et dans tous les cas je suis d'accord avec toi l'ups perso n'est pas la pour faire de l'uptime mais sauvegarder le matériel et les données.

  • Seboss666
    • ,
    • Hello,

      Après avoir souffert de plusieurs micro-coupures y compris en télétravail, j'ai finalement investi dans un UPS. Oui, ça ne permet pas de tenir super longtemps, il n'y a que le minimum vital : Freeboite, Switch, AP Wifi, NAS, microserveur. Je suis en train de bosser pour que le NAS ne soit plus vital, ce qui va permettre de tenir un peu plus longtemps (sert au cluster docker Swarm pour les volumes persistants, qui vont être déportés sur le proxmox vu le peu d'espace utilisé).

      Après, mon serveur est un micro machin qui n'a pas beaucoup de services en dehors du gogs, le CPU est donné pour 10W, et ça tourne avec un SSD en full fanless. C'est sur que comparé à des machines plus balaises, ça tient quand même plus longtemps. Et surtout ça permet d'avoir des uptimes de plusieurs mois sur la connexion internet, c'est quand même sympa :)

  • hyakosm
    • ,
    • Après c'est un calcul de risques. Moi j'ai mon site et quelques trucs autohébergés et je n'ai aucune solution si le courant coupe, mais étant donné que là où j'habite ça n'arrive que très rarement (quelques heures par an) je n'ai pas l'intention d'investir dans quoi que ce soit.

  • Simon
    • ,
    • L'idée de l'article était surtout de montrer que j'étais content de ne compter que sur moi-même pour des outils essentiels dans ma vie numérique :) Comme je l'ai écris, j'accepte que je puisse être coupé de temps en temps de mon serveur même si c'est ultra rare (mon monitoring dit que je suis accessible plus de 96% du temps, quelque soit le moment de la journée).

  • vincent
    • ,
    • Investir dans un UPS ne serait pas superflu. Ça protège déjà des micro coupures. J'en ai un sur mon NAS et la box internet qui me permet de tenir plusieurs heures sans courant.

      Les répartiteurs téléphoniques sont aussi équipés d'UPS. Je l'ai vu chez moi après une tempête où un pylône est tombé. Plus de courant pendant 30h. Internet fonctionnait toujours. Et quand batteries furent à plat, ils ont installé un groupe électrogène pour le répartiteur.


Ajouter un commentaire

Votre commentaire - Vous pouvez utiliser du markdown [?]