Deblan blog

10 raisons de préférer Windows à Linux

C'est un article assez étrange à première vue, surtout venant de ma part. Oui, j'aime et j'utilise une distribution Linux, oui j'apprécie ce système et oui je suis persuadé qu'il convient à beaucoup de tâches quotidiennes et non techniques. Cependant je suis aussi sûr d'une chose : Linux n'est pas fait pour Monsieur Toutlemonde.

Voici 10 raisons de ne pas installer une distribution Linux.

01. Un copain m'a dit que Linux c'est trop bien !

...et en plus il m'a dit qu'Ubuntu c'est l'avenir de l'informatique. C'est le point de départ de beaucoup d'ennuis : on ne change pas de système sans avoir un avis plus affûté que ça. Quand on décide de passer sur Linux c'est qu'on connaît un minimum la bestiole, qu'on sait (presque) ce que c'est et qu'on ne se limite pas à l'avis d'un non linuxien (ceci est un troll).

02. Windows ça plante tout le temps !

...et vous ferez partie des gens qui booteront Paint.net avec Wine car Gimp c'est pourri. Plus sérieusement, autant être clair tout de suite : les distro Linux ne sont pas des substitus à Windows. Il est difficile de comparer un Linux à Windows, ils sont trop différents, les objectifs ne sont pas communs.

03. Linux, il n'y a pas de virus...

Une belle connerie bien trop répandue sur la toile. Il est plus rapide de crasher la machine d'un linuxien manchot que le Windows de ma grand-mère. C'est une idée reçue et je peux vous assurez qu'il est très rapide de faire une connerie et d'ouvrir votre machine à des gens/logiciels malveillants (Linux ou pas).

04. Linux c'est pour les hackers !

...et on installe Backtrack pour casser le Wifi de son voisin. Si votre unique objectif est de péter le Wifi du mec qui vie à coté de chez vous, restez sur Windows, ça fonctionne aussi bien et vous ne viendrez pas pourrir les forums car le mode monitor de votre carte wifi est mal géré.

05. Je veux linux...ça se télécharge où ?!

Le truc le plus énervant à lire quand on fait du support : la question typique du mec qui n'est pas fichu de faire une recherche. Si vous n'avez pas envie de passer des heures (voir des jours) pour plancher sur un problème, que vous et la documentation font deux, alors vous êtes mal barré et vous préférerez Windows.

06. Installer Linux ça à l'air cool...par contre c'est quoi le BIOS ?

Pour utiliser une distro. Linux, il faut avoir le minimum vital en informatique. Je ne dis absolument pas que le Linuxien moyen est informaticien, mais avoir des notions essentielles en informatique sont primordiales pour utiliser et comprendre un tel système.

07. J'ai testé sur une machine virtuelle, ça marche trop bien !

Une différence notable entre une machine virtuelle est une installation en dure sur votre machine c'est la quantité d'emmerdes que vous allez vous prendre sur la tronche. Linux c'est bien mais c'est loin de fonctionner du premier coup et la publicité mensongère de Canonical ne viendra jamais trahir la vraie vie Linuxienne !

08. Je veux Linux mais je suis attaché à mes outils de Windows

Si vous espérez garder vos belles habitudes Windowsiennes alors c'est peine perdue. On n'installe pas Linux en imaginant l'utiliser comme Windows.

09. Linux c'est super joli, on peut faire des trucs en 3D avec son bureau

Si votre objectif est d'avoir un bureau joli, consultez le site DeviantArt, il y a d'excellents bureaux Windowsiens.

10. Je veux utiliser du logiciel libre

C'est sans doute la première grosse erreur de jugement : un système complétement libre est quasi inutilisable. Entre les drivers vidéo/Wifi libres a moitié utilisable et la fausse pub d'Ubuntu, vous aurez tout sauf un système libéré. Si vous avez envie de logiciels libres (et c'est très bien), la plupart sont disponibles aussi sur Windows.


  • Kadcom
    • ,
    • Pour le coup je vais troller parce que j'ai Ubuntu, j'en suis satisfait et pire encore ça fonctionne bien. Mais faut dire que je n'ai pas changé grand chose au système de base si ce n'est installer un serveur Apache pour test web, faire mumuse avec le ssh et du sftp et d'autres trucs dans le genre.

      Par contre j'ai déjà vu Linux chez des gens qui ne connaissait même pas l'existence du BIOS en encore moins sont utilité. Mais c'était leur premier OS. Donc pas de passage par la case Windows.

      Sur tout les autres points je suis d'accord. Linux != Windows et si on installe Linux, en particulier Ubuntu + Compiz (qui possède tout de même des atouts sympathiques ET utiles) c'est parce qu'on l'a voulu pas pour épater la gallerie.
  • un apprenti linuxien
    • ,
    • moui plutôt d'accord sauf que gérer les bugs sous linux est plus facile que sous windows (en tout cas ceux que j'ai rencontré dans les deux systèmes) peut-être parce que Linux m'a poussé à en connaître plus? ce qui m'amène au deuxième point:
      on peut très bien se lancer dans Linux par nécéssité et apprendre tout sur le tas, ça s'appele "l'apprenance" paraît il et ça pourrait bien être un phénomène de masse parmi les jeunes générations (l'apprenance pas linux, quoique...)
      Linux c'est comme une rando en montagne, au début il faut beaucoup de courage et de temps mais à la fin on profite d'une vue d'ensemble et la pente s'inverse
      conclusion: pas la peine de regarder de haut les ingénus en informatique ni de donner des explications allambiquées sur les forums d'aide alors que la plupart des manipulations sont au final plutôt simples; sans doute y a t-il des linuxiens pour de mauvaises raisons mais il n'y a jamais de mauvais linuxiens car ces raisons que vous décriez tendent à généraliser et poussent ainsi de nouveaux venus (comme moi il y a seulement 2 ans) à se documenter
      ceci dit, là où cet article est très utile c'est qu'il est bon d'amener ces "petits nouveaux" à sortir de l'utilisation de logiciels windows sous linux par l'intermédiaire de wine pour entrer toujours plus avant dans le sujet.
      En effet je ne pense pas que l'on puisse aujourd'hui se cacher derrière un "je ne me sers de l'ordinateur que pour la bureautique" et appeler l'informaticien au moindre bug.
      Et c'est bien là la force de Linux non? Permettre une maîtrise (peut-être devrais-je dire une réappropriation) de l'outil de travail!
      sur ce je vous laisse et je retourne à mon apprentissage laborieux!
  • Simon
    • ,
    • Les différents points que j'énonce sont des choses que des amis et moi rencontrons sur les forums de support où nous postons. Bien que ce soit à moitié caricaturé, l'objectif premier de cet article et de couper court aux mauvaises idées qui conduisent à passer à une distributions Linux. Si l'objectif de changer d'OS se résume à un ou plusieurs des 10 points énoncés, autant rester sur Windows ou MacOS, vraiment.

      Maintenant qu'on soit bien clair (et je crois que ma prise de position l'impose) : je suis un linuxien et je revendique que la distribution que j'utilise (Debian) [et linux en général, pas en particulier] est de qualité et qu'elle répond à beaucoup de choses, parfois bien mieux qu'un OSX ou un Windows. Ce que je remet donc en question c'est simplement les objectifs premiers, rien d'autres.

      Se lancer sur Linux par nécéssité, ça ne me pose aucun problème. D'ailleurs, je ne dirai jamais que devoir passer sur Linux par nécessité est une mauvaise chose (sauf si c'est un défaut de jugement de la personne qui prétend Linux nécessaire alors que ce n'est pas forcément vrai).

      Moi aussi j'ai appris sur le tas et j'apprends toujours comme ça : j'ai un besoin, je cherche quelles solutions répondent à mon besoin, j'essaye de juger laquelle serait la meilleurs (au risque de mon tromper) et je test. C'est comme ça qu'on avance et qu'on fait des erreurs (et par conséquent qu'on apprends).

      Aussi, il est important de noter une chose essentielle dans mon discours : je ne me permet à aucun moment de prendre les gens de haut. Par contre, Oui, je ne suis pas d'accord d'assister les gens assistés. Aider et expliquer aux autres, j'apprecie le faire et n'est pas en étant condescendant que ça peut arriver.

      Je suis d'accord avec les 3 derniers paragraphes de ton commentaire :)
  • Moi
    • ,
    • Y'a pas à dire Debian c'est de la balle, et si on ne se décarcasse pas un peu, si on ne cherche pas à apprendre...Autant rester sur win. Par contre, je tiens a préciser que l'on a aussi de très bon outils sur Debian pour cracker ce que l'on veut, pas besoin de backtrack ou autre distro spécialisés en pentest.
      Vous l'aurez compris, j'aime Debian, et si vous chercher un vrai système avec de vrai valeur, orientez-vous vers...

      Librement,

      le closed source c'est tabou, on en viendrat tous à bout !
      (c'est pas de moi) :)
  • Triangle Gnu Technology
    • ,
    • Article marrant mais avec quelques inexactitudes :

      - Ubuntu n'est pas Linux, c'est une distribution plus connue que les autres. Mais comme windows être connu ne signifie pas être le meilleur choix.

      - Linux ne concerne que le noyau, la dénomination complète est Gnu/Linux car le noyau sans les outils gnu c'est comme une guitare sans cordes...

      Debian c'est bien ;-)
  • Simon
    • ,
    • C'est vrai que je devrais dire "GNU/Linux" mais disons que Linux est son alias ici.

      Mon ironie n'a pas été comprise : je déteste Ubuntu qui est à l'opposé de ce que le manchot doit proposer.
  • Mark SHUTTLEWORTH
    • ,
    • "Ubuntu" est un mot africain qui signifie : "Je n'ai pas su configurer ma Debian." LOL
  • Moi
    • ,
    • Honnetement, j'ai tenter l'experience ubuntu, pendant 2 mois. Je suis revenu à VISTA ensuite. En 2 semaines de vista, j'ai eu 1 blue screen, Enormément de perte de wi-fi ... Et la je vous vois arriver : "En même temps, si tu fais le con avec windows, bah voila !" Et vous avez raison ! Car avec windows ( qu'on paye plus de 100 euros pour avoir le droit de pouvoir l'utiliser ), on a pas le droit de faire ce qu'on veux :( On ne peux vraiment rien avec le cmd.exe de windows par rapport au shell de linux.
      "...et vous ferez partie des gens qui booteront Paint.net avec Wine car Gimp c'est pourri." Une fois qu'on sais l'utiliser, Gimp est tout simplement super puissant, plus que photofiltre je dirais.
      "Si vous espérez garder vos belles habitudes Windowsiennes alors c'est peine perdue. On n'installe pas Linux en imaginant l'utiliser comme Windows."
      Tout a fait d'accord ! D'ailleurs sa marche avec tous les autres OS. Dès qu'on quitte windows, on est sur de perdre toutes ses "habitudes".
      Ensuite, sous windows, j'utilise Tune Up Utilies, avec ça, j'ai des résultats qui font que windows est presque aussi stable que ma ptite fedora :)
  • Nicolas
    • ,
    • Linux tourne bien (rapide sur mon ordi de + de 10 ans), impossible avec windows Vista !
  • Deuchnord
    • ,
    • Qu'entends-tu par « publicité mensongère de Canonical » ??? o_O
      Ça va faire 3 ans que j'ai Ubuntu, et personnellement j'en suis très content (je suis issu de Windows XP)... De plus, Ubuntu est très certainement la distribution la plus simple à installer : installation en même pas un quart d'heure, partitionnement ultra-simplifiée, possibilité d'installer les mises à jour du système pendant l'installation... et j'en passe et des meilleures !
      Quant aux virus sur Linux, il est clair que si l'on a la très mauvaise idée de se faire root, on a de fortes chances de se faire infecter/pirater... Mais si on garde les paramètres par défauts des comptes utilisateurs (c'est à dire : un compte super-utilisateur, un utilisateur qui peut prendre les droits super-utilisateur, et les autres en normal) ? Les risques sont tout de même largement réduits !
  • Simon
    • ,
    • À vrai dire, je ne compte pas ouvrir le débat « Pourquoi je déteste Ubuntu ? « ici. Il y a pas mal de choses à dire et c'est plutôt épuisant de se répéter encore et encore. Ce n'est pas du tout contre toi.
  • pas toi
    • ,
    • Brève d'humour ou infantilisation du lecteur, je trouve ton article simpliste et ridicule. Peu après tu te justifie en ennonçant que tu utilise Debian et qu'ubuntu est l'antithèse de la solution Debian. Saches que le débutant aura plus de chance de réussir sa bascule en installant (ou pas) une distribution Ubuntu. En effet en plus de mettre à disposition les outils essentiels au débutant newbie il aura toute opportunité de choisir ensuite sa propre distribution.

      Bon nombre de mes collègues utilisent d'ailleurss toujours Ubuntu en tant que poste de travail (driver uptodate, video haute résolution, ...) mais toutes les distributions type poste de travail se ressemblent et sont équivalentes. Maintenant delà à en dénigrer une plutôt qu'une autre ???? Je doute que nous soyons en mesure capable de le faire.

      Bref, ton article amène beaucoup de monde sur ton blog : bravo

      Désormais tu es en mesure d'écrire des article intelligent.
  • Simon
    • ,
    • Commençons par l'essentiel : je suis tout à fais sérieux dans mon article. La forme est particulière, mais le fond est clair, net et précis.

      Ensuite (et je l'ai déjà indiqué dans un commentaire), je ne débaterai pas d'Ubuntu dans les commentaires. Je me permet simplement de te reprendre sur un point : Ubuntu n'est pas l'antithèse de la solution Debian, mais de Linux.

      Je suis en mesure de critiquer (!= de dénigrer), parceque je me donne le droit de le faire et qu'en plus de ça j'ai une expérience relativement intéressante pour avoir être pertinant. Maintenant, que les gens soient d'accord ou pas, c'est un autre sujet.

      Si tu veux discuter de tout ça, tu as la possibilité de me rejoindre sur IRC#linux :
      - https://ssl.neutralnetwork.org/
      - https://ssl.neutralnetwork.org/irc/?channels=%23linux
  • Sean
    • ,
    • Aie, mais qu'est-ce que je vien de lire là moi? --" Bon, je vais devoir faire l'éducation ici... Tout d'abord, les raisons données plus hauts ne sont que des attrapes que des newbies utilisent pour attiré des gens vers GNU/Linux. (car oui, Linux n'est qu'un kernel (noyaux) tout comme windows possède le sien, (noyau NT qui avex win8 est devenu le noyau RT) Bon, il faut savoir que si nous changeons de système d'exploitation, ce n'est pas pour se retrouver avec un Windows meilleur... non. Il faut s'attendre à quelque chose de bien plus différent. On y va parce que c'est libre d'abord et avant tout. Qu'est-ce que le libre?

      He bien, il faut savoir que les logiciel que vous utilisez sur windows ne le sont pas toujours et même très rarement. On parle de libre lorsque nous avons la liberté de lire le code source d'un logiciel, de modifier et d'adapter le logiciel à nos besoin et ainsi que de le partager comme bon nous sembles. Quand vous éxécuter le petit programme en ".exe" , savez-vous vraiment ce qu'il fait? installe-il un virus? Un logiciel espion? Personne ne le sait réellement, vous lisez ce que le "Fabriquant" vous dit et vous devez vous en tenir à ce qu'il vous dit. Mais au final, il peut très bien vous raconter des salades. Contrairement au logiciel libre. GNU/Linux est un Système d'exploitation Libre. Nous pouvons l'observer travailler, vérifier ce qu'il fait, bref, nous avons l'entière CONTRÔLE de notre machine. Ce que vous, les Windowsiens vous n'avez pas. L'interface graphique est fusionné avec le reste de l'OS et vous vous fiez à ce qui est écrit.

      Bon, à présent, "Linux" Si vous trouvez que c'est la galère avec les logiciels libres, nous n'avons pas assez de développeurs. Car justement, personne n'ose faire la migration et ceux qui commence dans le domaine de la programmation se font absorber par les compagnies... Ils développe du C# qui est, étrangement, un languages de programmations PROPRIÉTAIRE. donc, uniquement compatible avec les applications .NET de Microsoft. Un languages propriétaire pour créer des applications propriétaire, alors qu'on pourrait s'en passer et aller dans le C++/C etc. (Le problème est dans l'éducation.) Windows, pourquoi ça rame et c'est lent? Parce que mon ordi est lent? NON! Parce que en arrière plan, des programmes espion/autre cochonneries s'éxécutent automatiquement. Et windows, ayant été mal pensé, mets ses priorité aux mauvais endroit. Donc, il va bouffer tes ressources pour éxécuter ses programmes plutôt que de "focuser" sur l'important... Soit, le démarrage de l'interface graphique, drivers, etc. C'est pour ça que Linux ça va vite... ya pas de ces pourriciel là sur notre OS. Autant on dira que c'est compliqué, autant Windows l'est encore plus que GNU/Linux. Seulement, Windows étant un Os Privateur, on ne peux pas accéder à tout ce qu'il fait. Ce qui au final nous rend la tâche simple. Pareil pour les logiciels. Dans la vie, il faut faire des sacrifices au profit de notre Liberté. Et vous en aurez de besoin très bientôt... avec NSA et compagnie. Oui, Linux c'est dur à utiliser, mais au moins, on a le contrôle de notre ordi, vous, c'est votre ordi qui vous contrôle. Et puis, utiliser GNU/Linux ça rend intelligent, ça apporte des connaissances en informatiques. Et tout le monde sait que le savoir fait le pouvoir. Au final, c'est bien plus rentable de connaître son ordi, on dépense moins d'argent, les logiciels disponible sont souvent gratuit et mis à jours très régulièrement. D'ailleurs, certains me manque sur Windows, car pour faire certaines choses avec Windows, on doit installer un paquet de logiciels inutile pour contourner la sécurité de windows, alors qu'avec linux, on peux le faire directement. Ubuntu, je dois dire, n'est pas la vrai image de ce que devrais être GNU/Linux. Une compagnie s'en est approprié au même titre que Android avec Google.

      Bref... Ne venez pas pleurer chez nous si vous ne trouver pas assez privateur Linux et continuez d'aller donner de l'argent à M$ pour vous fourrer solide. Moi je travail fort pour que plus tard, mes connaissances en informatique puissent me servir à améliorer le monde du libre.

      Car moi j'y crois et GNU/Linux, c'est l'innovation. La Vraie Innovation.c'est dur sur le coup à faire marcher mais une fois que ça marche, Ça Marche en Tabarnack! et ça plante pas!
  • Simon
    • ,
    • Je ne suis pas certain que tu comprennes le fond de mon article, ou alors je n'ai pas saisi à qui était orentié le commentaire.

      J'utilise autant que je peux du libre (les drivers me posent cependant problème, et c'est lié aux constructeurs, pas au libre lui même) et je le promouvois dès que j'en ai l'occasion.

      Cependant, il faut rester pragmatique : les concessions pour manger du libre, tout le monde n'est pas prêt à les faire, ou n'a pas les capacités de les encaisser. Pire que ça, quand l'objectif n'est pas d'utiliser un OS libre (ou plus libre) avec tout ce qui tourne autour (personnalisation avancée, comprhésention des outils, développement et le reste) alors le choix de migration doit être remis en cause.

      Des gens n'ont pas conscience du libre et ils n'ont surtout pas conscience des logiciels privateurs et de l'impact qu'ils peuvent avoir. Certain s'en sognent complétement d'ailleurs. C'est à ce moment (mais pas que) que mon article prend son sens : pourquoi utiliser linux (vilain raccourcis [ou pas] GNU/Linux) ? Je fais du support et je peux assurer que pas mal de boulet nous prennent du temps bien trop précieux pour une 1 des raisons citées plus haut. Qu'on se comprenne bien, je ne fais pas de l'élitisme, mais qu'on en me demande comment activer le mode monitor d'une carte wifi dans une VM sous backtrack, ça me fait royalement rager.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser du markdown.Afficher l'aide.