Deblan blog

Deblan, une communauté qui demande à évoluer toujours plus

Deblan à maintenant plus de deux ans et depuis ses débuts, ça a beaucoup évolué.

Le serveur a été installé pour mettre en place un espace IRC à un groupe de personnes dont je faisais partie. Rencontrées sur un salon de bloggeurs, on ne se plaisait plus vraiment et on est partis faire notre propre chan.

Mais Deblan a grossi et offre maintenant plusieurs services qui sont devenus essentiels pour moi.

Le réseau que j'administre est essentiellement, un serveur web qui compte une dizaine de personnes inscrites. Depuis octobre 2009, c'est plus de 180 000 fichiers hébergés sur plusieurs dizaines de nom de domaines. C'est aussi près de 20 000 connexions FTP pour 33Go de données avec près de 1,5 million de connexions HTTP.

Mais revenons en arrière quand le serveur IRC a été lancé. Bien qu'on est eu quelques personnes pour nous suivre, on a jamais été vraiment actifs. L'année passée, en parallèle de Deblan, j'étais un membre assez actif du chat de jeuxvideo.com (lui aussi IRC). Pour des raisons encore douteuses, il a été fermé et les modérateurs m'ont fait confiance pour basculer vers Deblan. Ainsi, deux salons sont maintenant utilisés. Il y a d'une part le #general qui permet de blablater de tout, sans prise de tête et surtout avec le smile, mais il y a aussi un salon informatique #linux. Dans ce dernier, c'est une entraide forte menée par des utilisateurs confirmés qui fait la loi.

Bien qu'on est une moyenne de 20 utilisateurs chaque jour, il serait assez intéressant de voir de nouvelles personnes se connecter pour parler avec nous.

IRC est un des rares protocole de communication bien foutus et complet. Avec de services comme Bitlbee, vous pouvez sur un même client parler sur MSN, Facebook, XMMP/Jabber, Gmail, AIM, Yahoo, ICQ, etc. En plus, il ne demande pas grand chose en ressources (certainement mois qu'un Firefox ou un Live Messenger). Si on prend le temps de configurer certaines choses, c'est aussi un super protocole pour échanger des fichiers. Et puis, il est intéressant de noter qu'on peut sécuriser les dialogues pour ne pas faire plaisir à l'Hadopi !

C'est très simple d'utiliser IRC, c'est rapide, sûr, et le seul risque à prendre, c'est de perdre un peu de temps avec nous !

Quelques logiciels vers qui j'accorde ma confiance :

DebianApacheProftpdUnrealircdRoundcube'

Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser du markdown.Afficher l'aide.