Deblan blog

Microsoft une nouvelle fois condamné, Word interdit de vente aux US

La firm i4i dépose en 1998 un brevet pour l'utilisation du XML, langage utilisé par une bonne tripoté de logiciels dont le célèbre Word, l'outil de bureautique de chez Microsoft.

Les tribunaux saisis par i4i ont dans un premier temps condamné Microsoft à verser 200 millions de dollars pour cette violation de brevet, cependant, après avoir fait appel, ce n'est pas moins de 290 millions d'amande et une interdiction de vente aux US qui frappe Microsoft. Un coup dur qui surprend ce grand de l'informatique !

Quand est-il des centaines de logiciels qui violent à coup sûr ce brevet ?


Ajouter un commentaire

Vous pouvez utiliser du markdown.Afficher l'aide.