Rechercher un article

Murph est un framework open-source pour construire des CMS. Il est développé à l'aide de Symfony et permet de gérer des sites web avec plusieurs noms de domaines et en plusieurs langues.

Cet article fait partie d'une série de tutoriaux pour présenter les fonctionnalités de Murph.

Contrairement à pas mal de CMS, une page permet de rassembler des contenus qui pourront être réutilisés plusieurs fois dans une arborescence, là où certains CMS lient définitivement une page à un élément du menu.

Par ailleurs, une page ne contient que des données qui pourront être présentées comme on le veut. Autrement dit, la manière de rendre une page est indépendante de la façon de rédiger les contenus.

On va créer une nouvelle page ExamplePage avec ces contenus :

  • un titre title qui sera un champ texte
  • un bloc de contenu content avec l'éditeur TinyMCE

On va ensuite enregistrer la page dans Murph et lui donner le nom Page d'exemple.

core:
    site:
        # ...
        pages:
            App\Entity\Page\ExamplePage:
                name: "Page d'exemple"
                templates:
                    - {name: "Default", file: "page/example/default.html.twig"} 

Quand une page est créée, un template par défaut l'est aussi. Une page peut avoir autant de templates qu'on souhaite.

Éditons le template par défaut pour afficher simplement nos contenus :

{% extends 'base.html.twig' %}

{% block page %}
    <h1>{{ _page.title.value }}</h1>

    {{ _page.content.value|raw }}
{% endblock %}

On peut à présent créer un nouvel élément dans le menu, lui attribuer une nouvelle page et commencer à saisir le contenu.

La documentation complète est disponible sur doc.murph-project.org.


Murph est un framework open-source pour construire des CMS. Il est développé à l'aide de Symfony et permet de gérer des sites web avec plusieurs noms de domaines et en plusieurs langues.

Je vais entamer une série de tutoriaux pour présenter les fonctionnalités de Murph.

Cet article va pour expliquer comment utiliser Murph et générer des interfaces de CRUD afin de créer, voir, mettre à jour et supprimer des entités.

Dans un premier temps, il faut créer une nouvelle entité Example. Si vous avez déjà réaliser cette opération, vous pouvez passer à l'étape suivante.

dev@project $ php bin/console make:entity Example

j'ai décidé d'ajouter ces attributs :

  • label de type string obligatoire
  • content de type text obligatoire

On doit maintenant éditer App\Entity\Example et implémenter l'interface App\Core\Entity\EntityInterface :

<?php

namespace App\Entity;

use App\Core\Entity\EntityInterface;
use App\Repository\ExampleRepository;
use Doctrine\ORM\Mapping as ORM;

/**
 * @ORM\Entity(repositoryClass=ExampleRepository::class)
 */
class Example implements EntityInterface
{

Puis il faut mettre à jour la base de données :

dev@project $ make doctrine-migration

Ensuite on va générer :

  • le générateur de requête App\Repository\ExampleRepositoryQuery
  • la fabrique App\Factory\ExampleFactory
  • le formulaire d'édition App\Form\ExampleType
dev@project $ php bin/console make:repository-query ExampleRepository
dev@project $ php bin/console make:factory ExampleFactory Example
dev@project $ php bin/console make:form ExampleType Example

Générons à présent le CRUD :

dev@project $ php bin/console make:crud-controller \
  ExampleAdminController \
  Example \
  ExampleRepositoryQuery \
  ExampleFactory \
  ExampleType

Enfin, ajoutons le lien dans le menu du backoffice :

{{ include('@Core/admin/module/_menu_section.html.twig', {label: 'My section'}) }}

<ul class="nav flex-column">
    {{ include('@Core/admin/module/_menu_item.html.twig', {
        id: 'example',
        label: 'Examples',
        route: path('admin_example_index'),
        icon: 'fa fa-pen'
    }) }}
</ul>

…et c'est terminé !

Vous pouvez commencer à personnaliser le CRUD en modifiant ExampleAdminController et sa methode getConfiguration. La documentation est ici.