Deblan blog

Rechercher un article

Mon gitlab ouvre ses portes !

Aujourd'hui a été installé un outil en ligne pour gérer mes projets versionnés avec GIT.

J'y ai placé l'ensemble de mes projets plus ou moins intéressant :)

Deblan GITLAB


« Ce soir ou jamais » parle de la NSA

Vendredi dernier (25 octobre), France 2 diffusait l'émission « Ce soir ou jamais ». Le sujet traitait de la NSA et de la grande question de l'espionnage sur Internet. Un débat très intéressant où intervenait, entre autres, Jérémie Zimmermann le fondateur de la Quadrature du Net.

Beaucoup de questions ont été soulevées et des idées très interessantes ont été proposées. Je ne vais pas faire un résumé de l'émission puisqu'il me paraît important de la regarder.

Ce soir ou jamais

Cependant, je regrette deux choses qui auraient du être traitées plus sérieusement. Commençons par la plus importante : le logociel libre. Évoqué succintement et très mal défini, c'est une première vraie réponse à cette grande problèmatique de l'espionnage informatique au sens large. Avoir la capacité de savoir comment un logiciel fonctionne, que ce soit une application lourde ou pas, et savoir comment il fonctionne (le code source) me paraît essentiel.
La notion de décentralisation des services n'est pas clairement évoquée. On sait que la NSA pioche des infos chez Microsoft, Apple, Google et encores bien d'autres boites, pourquoi continuer à utiliser leurs services ? Pour la NSA, c'est du pain bénit : tout est au même endroit, ils sont une véritable mine d'or et personne n'a parlé du fait que si les gens avaient leurs services stockés ailleurs, alors la NSA aurait beaucoup plus de difficultés à les pister. Le constat est bien présent mais cette décentralisation de l'information n'est pas du tout développée.


Statusnet, ou le réseau social décentralisé !

J'utilise beaucoup les réseaux sociaux, principalement pour mes activités personnelles. On entends toujours et toujours les mêmes réticences quant à la protection des données personnelles : que fait facebook de nos données ? Que fait google de nos données ? On a tous notre idée sur la question et ça fait un peu peur.

Le problème est le suivant : comment profiter des réseaux sociaux sans avoir cette problématique ? j'ai une réponse assez simple :

Status.net

L'idée est d'avoir sur plusieurs serveurs ce petit CMS qui vous permet de poster à la manière de Twitter ou Facebook mais en ayant toujours la main sur l'enregistrement de vos données. Comme vous installez vous-même l'outil sur votre hébergement, vous pouvez à tout moment supprimer tout ce que vous avez créé. On peut s'abonner à des gens qui sont installés sur d'autres serveurs et créer un réseau similaire à ceux de Facebook ou Twitter et communiquer aussi facilement !

Comme tout le monde n'a pas envie d'installer et de configurer l'outil, vous avez la possibilité de vous inscrire sur les plateformes hébergées un peu partout dans le monde :)

Deblan devient donc un StatusNet et vous ouvre encore un peu plus de services !

Je vous invite donc à me rejoindre, soit depuis votre hébergement, soit sur mon serveur :)


Val-and-Rick et Gunroar

Val-and-Rick

Je revois encore les tronches des SRC qui regardaient mon écran ou celui de Romain avec Val-And-Rick lancé...

Ce jeu est juste énorme : un bon vieu Shoot 'Em Up qui rend addict les 10 premières secondes de jeu. Le principe est assez simple : il faut allez le plus loin possible sans se faire dégommer.

Il alterne 2 phases de jeux : la première consiste à déssouder un quota de vaisseaux qui une fois atteint donne accès à un mode de vitesse élevé où votre écran est rempli de shoots d'ennemis.

Le GamePlay est très particulier mais il donne une grande partie du charme au jeu, sans compter une difficulté croissante qui nous a bloqué à la barre des 32K points.

Si vous êtes linuxiens debianneux, un « aptitude install val-and-rick » suffira pour l'installer. Pour les autres, je n'ai pas cherché ^^

Gunroar

Seulement, le beau et grand Val-And-Rick a eu un bel enfant prénommé Gunroar qui lui aussi tend à devenir une pure tuerie ! Le GamePlay est totalement revu et admet plusieurs modes de jeux qui font varier l'expérience de jeu.

Dans un style graphique différent, lui aussi a une difficulté qui évolue rapidement et c'est juste du grand bonheur d'y jouer.

Pour l'installer : « aptitude install gunroar ».

Dans le cadre d'un projet universitaire, on va développer un site web dédié à ces jeux et on espère que des prétendants au titre de meilleurs fraggeurs seront au rendez-vous !