Deblan blog

Simon Vieille

Directeur informatique animé par la culture du libre et du hacking

Microsoft 365 - Problème de connexion aux serveurs SMTP

Quand Microsoft change de nom (Office 365 → Microsoft 365), les devops doivent aussi en profiter pour la changer configuration de leurs serveurs de mail…et rien de plus normal que de bloquer les connexions des applicatifs qui ne sont pas estampiller Microsoft.

Depuis plusieurs semaines, j'ai en effet détecté de grandes difficultés à émettre des mails depuis des applicatifs non Microsoft. Les connexions vers les serveurs SMTP d'Office 365 (smtp.office365.com) échouaient très souvent jusqu'à être complétement bloquées sur une 40ène de bureaux à distance où se trouve une application métier.

Pour contourner ce problème (intolérable selon moi), une des solutions est de placer en liste verte les IP depuis lesquelles on se connecte. C'est stupide mais rien de surprenant venant de Microsoft.

Pour réaliser cette opération, je me suis dirigé vers le Centre d'administration Exchange accessible depuis le portail d'administration.

Centre d'administration Exchange

J'ai complété cette configuration par l'édition de la Stratégie de filtre de connexion qu'on retrouve dans les Paramètres anti-courrier indésirable.

Stratégie de filtre de connexion

Après un moment, les envois de mail on pu reprendre et je n'ai pas encore eu de retour qui indiqueraient de nouvelles difficultés de connexion.


Repars avec ton Claude

Repars avec ton Claude

https://evenement.tinternet.net/

Les membres de l'association Tinternet & Cie te proposent une journée conviviale et créative le samedi 6 décembre 2021, au FabLab à Besançon ! Le but ? Fabriquer et repartir avec ton serveur personnel basé sur un RaspberryPi pour héberger et partager tes données. Pourquoi ? Car l'auto-hébergement de nos données et l'un des enjeux majeurs liés à notre usage des outils numériques.

En plus de la création personnalisé de ton serveur, la journée sera rythmée par des conférences/discussions sur le fonctionnement de l’internet, l’auto-hébergement, logiciels et licences libres...

Lien permanent


Supprimer les mots de passe d'un fichier Excel

Dans le cadre de mon travail, je vais devoir supprimer les mots de passe définis dans plusieurs dizaines de fichiers Excel.

Un fichier Excel, ainsi que n'importe quel type de fichier généré par la suite Office, est ni plus ni moins qu'une archive Zip contenant des répertoires et des fichiers XML. Les mots de passe ne chiffrent aucune donnée dans le cas d'une protection simple (le comportement par défaut). Par conséquant, et uniquement dans ce cas de figure, le mot de passe est un artifice pour bloquer l'accès à du contenu. Dans le cas d'un chiffrement des données, il n'est pas possible de supprimer le mot de passe comme je vais le faire. Les données sont stockées au format XML, il est donc très simple de retirer les mots de passe d'un classeur et de ses feuilles.

Afin d'industrialiser les modifications, j'ai écris un script qui fait toutes les modifications automatiquement : Excel password terminator.

Pour l'installer, il suffit simplement de clôner le projet ou de télécharger une archive de dépots. Les dépendances sont très peu nombreuses : zip, unzip, grep et sed.

asciicast


Le Conseil d'État valide durablement la surveillance de masse

Le Conseil d'État valide durablement la surveillance de masse

https://www.laquadrature.net/2021/04/21/le-conseil-detat-valide-durablement-la-surveillance-de-masse/

Une fois de plus, la France signe pour le totalitarisme. Des articles des lois pour protéger la police de sa population, une surveillance de masse actée, la liberté d'expression abrogée en dehors de tout contexte terroriste.

La France est un état policier qui braque sa législation contre son peuple et le droit Européen.

Lien permanent


Loi sécurité globale adoptée : résumons

Loi sécurité globale adoptée : résumons

https://www.laquadrature.net/2021/04/16/loi-securite-globale-adoptee-resumons/

La loi sécurité globale a été définitivement adoptée hier par l'Assemblée nationale, à 75 voix contre 33, au terme d'un débat soumis aux exigences de la police et dont nous n'attendions plus grand chose.

Lien permanent